20 000 heures de vol pour le chef pilote et instructeur Guy Lajoie

 In Presse

Québec, le 29 octobre 2015 –Instructeur de vol pour l’École de pilotage Capitale Hélicoptère et chef pilote pour GoHelico et Capitale Hélicoptère, Guy Lajoie a atteint la barre des 20 000 heures de vol le 22 septembre dernier, à bord d’un hélicoptère de type RH44. Le Complexe Capitale Hélicoptère a tenu à souligner cet accomplissement marquant et peu banal dans la carrière d’un pilote.

Toutes ces heures de vol sont notées consciencieusement dans quatre log books et décrivent le transport de 48 663 passagers au total. Concrètement, 20 000 heures de vol représentent plus de 90 fois le tour de la terre, quatre allers-retours sur la lune ou alors 2 ans et quatre mois de vol en continu. Pour Guy, ces log books lui rappellent également de nombreux souvenirs et voyages. En effet, sa feuille de route bien remplie l’a amené à travailler dans plusieurs régions du monde, comme le Mexique, l’Espagne, l’Alaska et même l’Arctique Canadien.

Cumulant plus de 36 ans d’expérience sur divers appareils tels que le BH06, BH47, RH44, EC20, S350, monsieur Lajoie a également été pilote de ligne. Il a débuté chez Capitale Hélicoptère en 2011, alors qu’il était pilote pour des contrats de travail aérien. Depuis son arrivée à l’École de pilotage Capitale Hélicoptère, en 2014, il a su être un atout important notamment en partageant avec ses collègues et avec les étudiants de l’école son expertise dans plusieurs domaines, incluant mais ne se limitant pas à la lutte contre les incendies, la longue élingue et la levée géophysique.

Monsieur Lajoie a tout d’abord obtenu sa licence privé de pilote d’avion en 1971, puis sa licence de pilote professionnel d’hélicoptère en mai 1979, à Fredericton, NB. Il avait alors 17 ans. Sa passion pour l’aviation date depuis qu’il a 10 ans, alors qu’il démontrait déjà un intérêt spécifique envers l’hélicoptère. « Pour moi, c’est la meilleure invention de l’homme, car l’hélicoptère permet de pouvoir décoller de n’importe où et pouvoir atterrir aussi dans des endroits restreints », déclare-t-il.

« Les gens sont toujours heureux de faire un tour en hélicoptère », dit le chef pilote, donnant une des raisons pour laquelle il aime son métier.

Toute l’équipe du Complexe Capitale Hélicoptère et de l’École de pilotage Capitale Hélicoptère tient à féliciter chaleureusement Guy Lajoie pour cet accomplissement digne de mention.

545A0147

Dans l’ordre habituel, Pierre Lalancette, directeur des opérations pour Capitale Hélicoptère, Guy Lajoie et Stephan Huot, propriétaire du Complexe Capitale Hélicoptère

Lire notre blogue au sujet de Guy Lajoie.