stephan h

Forte de son style, de son design et de la qualité de sa confection, une entreprise de Québec a réussi à développer une collaboration avec des designers de costumes pour la télévision et le cinéma. Jusqu'ici, les habits techniques Stephan/H ont été utilisés dans Les 100Killjoys, la quatrième saison de Winnona EarpThe ExpanseAwayLa Matrice 4 (sortie prévue en 2022), Godzilla vs Kong (sortie prévue en mai 2021) et The Rescue (sortie prévue en 2021).

Fidèles au modèle d’affaires qui propose un produit taillé et modifié selon les besoins de sa clientèle, les créations sont adaptées aux besoins du film ou de la série et confectionnées selon les mensurations de l’acteur.

Marie Turgeon, vice-présidente au développement explique par exemple que pour la série Away, présentée sur Netflix, les poches de la combinaison Rotor sont déplacées et les jambes du pantalon sont plus fuselées. L’entraînement en apesanteur du cosmonaute ne permet pas de porter la coupe de jambe originale…

Qui est derrière cette marque?

Stéphan Huot est un homme d’affaires de la région qui œuvre dans plusieurs secteurs. Pilote d’hélicoptère d’expérience à la recherche d’un habit de vol, li ne trouvait rien qui correspondait à ses attentes de qualité et de style. Il a ainsi créé en 2012 sa propre marque, Stephan/H. La marque propose des vêtements haut de gamme, développés pour le vol en hélicoptère. Ces vêtements techniques peuvent également s’adapter pour les policiers, ambulanciers, pilotes d’avion, spécialistes en recherches et sauvetages ou travailleurs de plateforme pétrolière.

Marie Turgeon
Marie Turgeon vice-présidente développement, et Josée Champagne, vice-présidente production, dans les ateliers de Stephan/H.

L’entreprise emploie aujourd’hui 20 couturières spécialisées dans leur atelier de la ville de Québec. Selon Josée Champagne, vice-présidente de la production, leur savoir-faire relève plus du travail en atelier que de la production en série. Chaque pièce est confectionnée entièrement à la main, selon le gabarit de la personne qui portera l’habit.

«On prend tout avec minutie chez Stephan/H. La couturière, sa double aiguille est parfaite, il n’y a pas de surjet qui dépasse de la pièce, ce n’est pas accepté. C’est fait comme si nous étions dans un atelier de couture de haut de gamme», explique Mme Champagne.

L’équipe de production débute avec un gabarit de base qui sera par la suite adapté aux mensurations du client. Chaque pièce est unique. «Une partie du défi est de bien prendre les mesures pour un ajustement parfait. Nous avons conçu des outils de mesure pour les professionnels. C’est une question de mesure et de morphologie souligne Josée Champagne. Un Américain n’a pas la même morphologie que celle d’un Européen ou encore d’un Australien. On peut également demander des photos pour bien comprendre qui est notre client.»

stephan h
Détail d’un manteau technique Stephan/H.
PHOTO LE SOLEIL, CAROLINE GRÉGOIRE
stephan h
Les habits techniques Stephan/H ont été utilisés lors du tournage de la série Away mettant notamment en vedette Hilary Swank (à gauche).
PHOTO DE ROBERT MARKOWITZ FOURNIE PAR NETFLIX

Dans ce style, on mise plutôt sur l’allure intemporelle que sur une tendance passagère. Quand on voit les empiècements, tout est pensé pour la fonctionnalité. Parce qu’il y a un mouvement. On indique que Stephan/H possède un brevet pour les flexions (endroit ou le vêtement plie en position assise) au Canada, aux États-Unis et en Europe. La matière réagit en étant élastique dans les quatre sens.

On peut compter entre 80 et 130 pièces nécessaires à la fabrication d’un seul habit. Il faut huit heures à une couturière pour la confection d’une combinaison. Cette couturière est formée entre 6 et 12 mois en entreprise pour obtenir les qualifications nécessaires à ce genre de travail.

Le vêtement est durable et de qualité industrielle. On parle d’un minimum de 50 lavages. Le prix de ses uniformes se détaille entre 895 $ et 1495 $ selon le modèle choisi. Pour un manteau, il faudra débourser entre 595 $ et 1495 $.

stephan h
Uniforme technique modèle Rotor de Stephan/H, à partir de 895$
PHOTO FOURNIE PAR STEPHAN/H

Bien que peu connue localement, cette entreprise de Québec a su se positionner à l’international comme une marque de vêtements techniques haut de gamme. On la retrouve dans certains corps policiers en Belgique, en Alaska et au Texas. Des experts de recherche et sauvetage l’ont porté lors des récents feux de forêt australiens. Plusieurs compagnies adoptent le produit pour leurs employés en raison de son confort et de sa qualité.

Près de chez nous, les filiales aéronautiques, propriété de Stéphan Huot, portent la marque. Pilotes et employés sont par la même occasion mis à contribution, leur avis sert à la recherche et au développement de cette marque en constante évolution. Autre distinction de la marque, elle est une des rares à proposer ses modèles techniques dans des coupes féminines.

«Nous avons une grande fierté de travailler sur un produit de qualité d’ici», mentionne Marie Turgeon. «Nos produits sont coûteux, car nous livrons une qualité. Nous avons une grande collaboration avec nos clients. Nous misons sur l’amélioration constante du produit et du service à la clientèle. Pour l’industrie, nos produits sont plus chers, mais après deux ans, ils ne sont pas usés», affirme-t-elle.

stephan h
Manteau technique modèle Rotor de Stephan/H, 595 $
PHOTO FOURNIE PAR STEPHAN/H

L’allure aviateur est intemporelle. Il était là il y a 20 ans et il est encore pertinent cette année. «Beaucoup de gens achètent les pantalons et les manteaux pour porter dans la vie de tous les jours. Le manteau est beau, ultra confortable pour la moto le VTT ou tout sport de haute performance, il y a de la place à élargir notre clientèle. Je n’aurais pas peur de présenter mon produit en boutique pour son look», explique Mme Turgeon.

Pour l’instant, les modèles sont disponibles sur le site internet stephanh.com.

La bande-annonce du film chinois The rescue qui devraient sortir en salles en janvier 2021. Les uniformes noir et rouge ainsi que les oranges sont conçus spécialement pour la production par Stephan/H.